Bandeauphoto

Développement économique du village de Magarsalu

 

Après le séisme de 2015 l’association Samdo Avenir a reconstruit Kanigaon et Magarsalu, deux villages Tamang à l’est de Katmandou, dans les collines du Mahabarath

A cette occasion, nous avons constaté que la situation économique des habitants du village de Magarsalu est assez précaire. Les petites surfaces agricoles sont tout juste suffisantes pour la consommation domestique et le village, situé à l’écart des circuits touristiques, ne dispose d’aucune ressource permettant d’assurer un revenu. La plupart des habitants sont illettrés ; ils maitrisent mal le népalais et parlent entre eux le tamang.

magarsalu famille

Nous avons donc décidé de poursuivre notre soutien à ce village après la reconstruction.

Conformément à la vocation de notre association, notre priorité a été l’éducation. Nous avions constaté que, dès qu’ils sont en âge de travailler, les enfants aident les parents à la ferme et ne vont plus à l’école. Les filles, en particulier, sont employées aux travaux domestiques. A l’école du village, les enfants apprennent quelques rudiments de népalais qu’ils écrivent et lisent avec difficulté.

travaux des champs

Depuis avril 2017, nous scolarisons les enfants en internat à Katmandu, pour qu’ils bénéficient effectivement d’un enseignement de qualité.

Nous souhaitons poursuivre notre assistance en favorisant développement économique du village. C’est l’objet de ce projet.

 magarsalu fillette

Définition du projet

Les activités à mettre en place en priorité ont été choisies avec les femmes du village :

  • Vente des articles de vannerie fabriqués au village ;
  • Apprentissage du tricot et de la couture ;
  • Accueil de touristes chez l’habitant.

préparation du projet

1 Artisanat

Les habitants du village fabriquent des articles de vannerie pour leur usage personnel. Ils ont un savoir-faire qui pourrait être valorisé s’ils avaient la possibilité de vendre une partie de leur production.

L’objectif est donc de leur procurer les contacts avec des commerçants de Katmandou intéressés par ces produits. Il faudra aussi voir si des matériels sont nécessaires pour faciliter la fabrication.

artisanat

2 Tricot et couture

Certaines femmes souhaitent apprendre la couture et le tricot afin de fabriquer elles-mêmes les vêtements et uniformes scolaires. Elles pourraient ouvrir par la suite une boutique de tailleur et confectionner des vêtements pour le village et les villages voisins.

Les objectifs de la première phase sont :

  • Recenser les habitantes intéressées par ces deux activités ;
  • Trouver le ou les formateurs qui viendront enseigner au village, que les femmes ne quittent pas ;
  • Définir les matériels nécessaires pour la formation et pour la pratique ultérieure
  • Chiffrer le coût du matériel et de la formation et proposer des fournisseurs
  • Etablir un programme en fonction de la disponibilité des formateurs et des femmes. Commencer la formation, si possible.  Après la formation initiale et une période de pratique, des temps de consolidation seront sans doute nécessaires, en deuxième étape.

habitante de Magarsalu

La réalisation sera l’objet de la deuxième phase :

  • Achat du matériel : les achats se feront par étapes, d’abord les équipements nécessaires pour la formation, puis les compléments pour la « production » lorsque la compétence acquise et l’intérêt manifesté seront validés.
  • Mise en route ou complément de la formation
  • Validation des résultats

3 Accueil des touristes

Le village n’a aucune expérience de l’accueil des touristes en chambre d’hôtes (home stay). Situé loin des circuits de trek d’altitude, il ne voit pas passer de touriste. Aujourd’hui, il n’est pas prêt à recevoir des hôtes : les conditions d’hygiène et de propreté du village ne sont pas satisfaisantes et les maisons ne sont pas équipées.

Magarsalu

Cependant, il est situé dans un bel environnement de moyenne montagne ( à 1800 m d’altitude environ), ce qui est un atout au moment où les circuits de moyenne altitude sont de plus en plus demandés, ainsi que le logement chez l’habitant.

construction de maison d'accueil

Les objectifs de la première phase sont :

  • Rappeler aux habitants les attentes des visiteurs en matière d’hygiène et de propreté, en consolidation de la sensibilisation déjà faite par Catherine.
  • Identifier les travaux à faire dans le village (par les habitants ou par des prestataires extérieurs) pour satisfaire aux conditions minimales d’hygiène et de propreté. Le cas échéant, chiffrer le coût et les moyens nécessaires.
  • Choisir les maisons qui pourront recevoir des hôtes. Les deux critères sont l’état de la maison et la motivation du propriétaire.
  • Identifier les travaux à faire dans ces maisons et les matériels à acheter ; en chiffrer le coût.
  • Faire un mémo des recommandations auprès des accueillantes en matière d’hygiène, de propreté et d’alimentation.
  • Prendre contact avec les agences pour valider la possibilité de créer des circuits passant par Magarsalu.
  • Aider à créer une page Facebook pour le village

 Chez Kancha

 

 

facebook

Faire un don

Charger le bulletin d'adhésion, de parainage ou de don

logobulletinadh

vie a Samdo en 2017

Village de Magarsalu

AG 2018

L'assemblée Générale 

aura lieu le

samedi 24 mars 2018

dans le petit village de Burnand en Bourgogne méridionale.

chateau burnand 31

vous rendre a Burnand

Attestations de dons 2017

Les attestations de dons 2017 ont été envoyées le 8 mars.

Pensez a consulter vos mails.

N'hésitez pas à nous laisser un message pour mettre à jour votre adresse.si vous n'avez rien reçu.

 
cal2016 4.jpg

Les réseaux sociaux

 

Des amis ou partenaires